Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 17 avril 2018 à 19h

Soirée de lancement « Peintures de guerre »

Le Collectif argentin pour la Mémoire et le collectif Malgré tout en partenariat avec les éditions Otium ont le plaisir de vous convier à une rencontre avec Angel de la Calle à l'occasion de la parution française de son roman graphique « Peintures de guerre ».

« Peintures de guerre » est paru en Espagne, au Mexique, à Cuba, en Italie et en Argentine. C'est désormais le lecteur francophone qui pourra découvrir ce roman-fresque, qui restitue avec brio les combats et les rêves d'une génération de militants et d'artistes latino-américains qui durent affronter le tristement célèbre Plan Condor. Avec « Peintures de guerre », Angel de la Calle contribue avec talent à la lutte, toujours indispensable, contre l'oubli et le révisionnisme.

Comme l'écrit Paco Ignacio Taibo II à propos de « Peintures de guerre » : « Cela faisait des mois que je n'étais pas tombé sur l'une de ces oeuvres qui vous change la vie, vous la rend meilleure. »

La présentation sera suivie d'un échange avec le public.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Présentation de l'éditeur

Jean Seberg, le 11 septembre 1973 à Santiago, Debord et les Tupamaros... Qui d'autre qu'Angel de la Calle, auteur de Tina Modotti, pouvait conter ce qu'ils eurent de commun ou auraient pu avoir... À la façon du Marelle, de Cortazar, l'auteur nous offre un roman graphique déconcertant, une mémoire des vaincus de la « Guerre froide » culturelle que l'Empire étasunien ména aux avant-gardes sudaméricaines dans les années 1970.

Selon Paco Ignacio Taibo II, « Peintures de guerre confirme tout mon amour pour la bande dessinée, ce langage unique qui n'est pas une combinaison de texte et de dessin mais quelque chose d'indéfinissable qui sert à raconter des histoires. Cela faisait des mois que je n'étais pas tombé sur l'une de ces oeuvres qui vous change la vie, vous la rend meilleure. »

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/61434
Source : http://www.amis.monde-diplomatique.fr/article…

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir