Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 26 juin 2018 à 19h

Juin 2018 au Rémouleur

Local auto-organisé de lutte et de critique sociale

Entrée libre et gratuite

Mercredi 6 juin de 16h30 à 19h30

Permanence « Prenons la ville »
Des projets de transformation du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement. Le collectif « Prenons la ville » propose un moment de rencontres, d'échanges et d'organisation. Cette permanence permettra de faire ensemble le point sur l'avancée des projets et des problèmes qu'ils entraînent ; de lutter contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons…
Contact : degage-onamenage@@@riseup.net

Jeudi 14 juin à 20h

Rock Against Police - Des lascars s'organisent. Écoute de l'épisode 6 : "On n'a pas fini de marcher (43 min)
Le dernier concert Rock Against Police a lieu en mai 1982, un an avant l'arrivée de la « Marche pour l'égalité et contre le racisme » à Paris. Les tentatives de coordination expérimentées depuis plusieurs années par le réseau Rock Against Police se multiplient à l'échelle nationale autour des luttes sur le logement, et à̀ travers les forums-justice. Partout, elles s'accompagnent de la création de leurs propres outils de communication.
En 1983, la dynamique de la Marche offre une caisse de résonance inédite à ces luttes concrètes et déjà anciennes, mais devient également l'enjeu de stratégies politiciennes qui connaîtront leur apogée avec la création de SOS racisme un an plus tard. La question de l'organisation et de l'autonomie de ces luttes se pose alors avec urgence.
rapdocsonores.org

Mardi 19 juin à 19h

Discussion-débat : faire face aux violences sexuelles
De près ou de loin, nous avons tou.te.s été confronté.e.s à des situations de violences sexuelles. Nous nous sommes alors retrouvé.e.s face à des questions : Que faire quand on ne veut ou ne peut pas s'en remettre aux institutions (police, justice...) ? Et pour quoi ? Pour aller mieux ? Voulons-nous répondre ? Pourquoi faudrait-il punir ? Que faire pour visibiliser et lutter contre les violences sexuelles ? Peut-on distinguer la punition, la réponse et la reconnaissance ? En organisant cette discussion, nous cherchons à partager des outils et des questionnements, à remettre en avant la responsabilité collective de tou.te.s, à souligner les mécanismes d'emprise et d'abus de pouvoir.

Dimanche 24 juin à 12h30

Repas en soutien au Rémouleur
à la cantine des Pyrénées,
73 rue de la Mare, 75020 Paris (Métro Jourdain)
Parce qu'il est vital de garder des espaces d'organisation autonomes et des outils communs de lutte accessibles à tou.te.s, on vous invite à un repas de soutien pour le Rémouleur qui aura lieu à la cantine des Pyrénées ! Ce sera l'occasion de se retrouver autour d'un repas complet vegan qu'on vous aura préparé... pour discuter de l'été à venir, et nous aider à poursuivre les actions du Rémouleur : livres à emprunter gratuitement, infokiosque et brochures à prix libre, soirées de débats et/ou d'informations, projections de films, permanences Prenons la Ville, lieu d'organisation pour des collectifs...

Mardi 26 juin à 19h00

Projection du film "Ils nous ont volé nos nuits - Des femmes face à la prison" (VOSTF, 68 min.). Echanges, infokiosques et apéro
Filmé au Mexique en octobre 2016, ce documentaire collectif est un outil de lutte anti-carcérale. Ex-prisonnières, compagnes solidaires, mères de famille ou camarades, 11 femmes y racontent la manière dont la taule s'empare de leurs vies.
Elles y parlent de la détention, des violences sexuelles, du sexisme à l'intérieur et hors des murs, de la stigmatisation en tant que proches de personnes incarcérées, mais aussi de leurs manières de s'organiser et de tisser des réseaux de solidarité. Les vécus des femmes faisant face à la prison sont souvent invisibilisés, ceux des prisonnièr.e.s trans, pédés et gouines le sont aussi. Nous aurons l'occasion d'en discuter & voulons rendre visibles les luttes contre toutes les prisons et ce qui les produit.

Jeudi 28 juin à 19h

Projection de films des groupes Medevedkine 1967-1974
De 1967 à 1974 des cinéastes (tels que C. Marker) se sont associés à des ouvrier.e.s en lutte pour réaliser des fims dans lesquels les ouvrier.e.s ont pu raconter eux-mêmes leurs luttes et conditions de travail : ce sont les groupes Medvedkine. On vous propose de venir regarder une sélection de ces films et de discuter de ce moment où des ouvriers saisissent un moyen de lutte (ici, le cinéma)… Ce qui n'est pas sans nous rappeler les enjeux actuels des mouvements chez les cheminots, les Geodis, les Mcdo ou les Monoprix. Pour en parler, nous invitons des camarades de la plateforme d'enquête militante, et Alessandro Stella qui nous parlera des enquêtes ouvrières dans l'autonomie italienne des années 1970.

Les jours de la permanence infokiosque-bibliothèque :

Il y a une bibliothèque dont la plupart des livres peuvent être empruntés. Des films sont également accessibles. Des tracts, brochures et affiches ainsi qu'un fond d'archives sont à disposition. Chacun.e peut amener des tracts, des affiches, des bouquins, des films...
Entrée libre et gratuite.

  • Samedi 2 juin de 14h à 18h
  • Mercredi 6 juin de 16h30 à 19h30
  • Samedi 9 juin de 14h à 18h
  • Mercredi 13 juin de 16h30 à 19h30
  • Samedi 16 juin de 14h à 18h
  • Mercredi 20 juin 16h30 à 19h30
  • Samedi 23 juin de 14h à 18h
  • Mercredi 27 juin 16h30 à 19h30
  • Samedi 30 juin de 14h à 18h

Le Rémouleur

106, rue Victor Hugo
93170 Bagnolet
(M° Robespierre ou M° Gallieni)

https://infokiosques.net/le_remouleur
Mail : leremouleur@@@riseup.net
S'inscrire à la lettre d'info du local

Horaires des permanences (avec accès à l'infokiosque, à la bibliothèque et aux archives) :
le mercredi de 16h30 à 19h30
et le samedi de 14h à 18h.

Entrée libre et gratuite.

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/62857
Source : http://www.infokiosques.net/spip.php?article1…

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir