thème : travail
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 12 juin 2018 à 18h30

Grève Party, La Bataille du rail,

Soutien aux cheminots

Nous avons tous un rapport particulier avec le train, des souvenirs d'échappées belles, de rencontres cocasses, de paysages qui défilent, de baisers échangés sur un quai de gare, de voyages qui ont changé une vie...

C'est le cas d'une trentaine de plumes de la littérature française, qui souhaitent intervenir, au moyen de la fiction, en soutien à la grève engagée par les cheminots. Car la lutte des cheminots n'est pas une lutte corporatiste, elle cristallise au contraire l'idéal de solidarité, concrétisé par des services publics, de tout un peuple. Les textes de ce recueil ont ainsi tous un rapport avec l'imaginaire du monde ferroviaire.

Il y a cette grandmère facétieuse, pickpocket insoupçonnable qui sévit sur le Paris-Quimper ; cet homme au bout du rouleau, dont une grève dans les transports publics compromet le malheureux projet de se jeter sous un train ; cet omnibus de nuit pris à Lunéville chargé de permissionnaires FFA de retour de Berlin, en 1967 ; ce retraité qui ne pensait pas que sa carte vermeille lui permettrait d'enfin trouver le grand amour ; cet écrivain qui se remémore sa famille cheminote, et les Noëls d'astreinte...

Des nouvelles inédites de plumes de la littérature française : Patrick Bard, Agnès Bihl, Laurent Binet, Geneviève Brisac, Bernard Chambaz, Didier Daeninckx, Abdelkader Djemaï, Annie Ernaux, Patrick Fort, Nédim Gürsel, Hedi Kaddour, Leslie Kaplan, Jean-Marie Laclavetine, Lola Lafon, Hervé Le Corre, Roger Martin, Guillaume Meurice, Gérard Mordillat, Jean-Bernard Pouy, Patrick Raynal, Alix de Saint-André, Danièle Sallenave, Alain Serres, Shumona Sinha, Philippe Videlier... Jacques Tardi conçoit la couverture. Illustrations in-texte en N&B de Mako. Les droits d'auteur seront reversés aux caisses de grève.

JPEG - 91.9 ko

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/63055
Source : https://bellaciao.org/fr/spip.php?article1599…
Source : https://www.facebook.com/events/2100589643304…


"La Bataille du rail" :

36 écrivains solidaires avec les cheminots en grève

Trente-six écrivains dont l'académicienne Danièle Sallenave, la lauréate du prix Femina Geneviève Brisac ou encore Annie Ernaux ont écrit un livre collectif, "La Bataille du rail", pour soutenir les cheminots en grève de la SNCF : les droits d'auteur seront versés aux caisses de grève.

"La lutte des cheminots n'est pas une lutte corporatiste, elle cristallise au contraire l'idéal de solidarité, concrétisé par les services publics, de tout un peuple", expliquent ces écrivains dans "La bataille du rail" (Don Quichotte), un livre sorti jeudi en librairie et dont la couverture est signé Jacques Tardi.

Les droits d'auteur seront reversés aux caisses de grève, a indiqué l'éditeur, une marque des éditions du Seuil. Le livre de 240 pages est vendu 16,90 euros.

Le sociologue Jean-Marc Salmon à l'origine de la cagnotte de soutien aux cheminots lancé sur la plateforme Leetchi a salué les "dizaines d'écrivains qui ont jeté leur nom du côté du monde du travail".

"Nous avons tous un rapport particulier avec le train"

Cette cagnotte, lancée le 23 mars pour combler le manque à gagner des grévistes, a recueilli à ce jour plus de 1,2 million d'euros de la part de plus de 28.000 donateurs.

Les 32 textes réunis dans l'ouvrage qui compte également une vingtaine d'illustrations de Mako ont tous un rapport avec le rail.

"Nous avons tous un rapport particulier avec le train, des souvenirs d'échappées belles, de rencontres cocasses, de paysages qui défilent, de baisers échangés sur un quai de gare, de voyages qui ont changé une vie", ont expliqué les auteurs solidaires parmi lesquels on retrouve notamment Laurent Binet (Goncourt du premier roman et prix Interallié), Didier Daeninckx, Bernard Chambaz, Nedim Gürsel, Hédi Kaddour, Lola Lafon, François Morel et Jean-Marie Laclavetine.

https://culturebox.francetvinfo.fr/...

JPEG - 681.7 ko

Source : https://bellaciao.org/fr/spip.php?article1599…

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir