Réagir (2)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

samedi 14 juillet 2018 à 19h

Concert « 14 Juillet des luttes et des résistances »

Nous sommes toujours là ! Face à Macron et sa politique.

Face au 14 Juillet des défilés militaires, celui des luttes sociales et des résistances dans nos quartiers, lieux d'études et entreprises.

En présence de nombreux militants et militantes tels que Mickaël Wamen, Assa Traoré, Gaël Quirante et beaucoup d'autres.

Venez discuter, soutenir ceux et celles qui ne désarment pas ce 14 Juillet et maintiennent le combat contre Macron sa politique et toutes les injustices.

Le 14 juillet, à la salle Colonne ce sera l'occasion de faire la fête, discuter et soutenir ceux et celles qui luttent.

Venez nombreux et nombreuses au Concert des luttes et des résistances, ce 14 Juillet. Ce sera aussi l'occasion de profiter d'expos photos, d'une cantine et buvette à des prix Solidaires.

Tout sera reversé à la caisse de grève des postiers et postières du 92.

Entrée : 10€/ soutien 15€

http://sallecolonne.fr/

1 personne, texte

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/63377
Source : https://fr-fr.facebook.com/permalink.php?stor…
Source : https://www.facebook.com/events/8463295155531…
Source : message reçu le 5 juillet 19h


Communiqué du Front Social

La seule chose qui rime avec macron, c'est « exaspération », ce sentiment emporte toute la situation qui sent la monarchie imbécile, comme lundi à Versailles

Elle monte, cette exaspération qui a jeté à tant de reprises le peuple dans la rue, les plus décidés à ériger en barricades la résistance devenue vitale, les plus exaspérés à démonter avec leurs seules mains bastilles et châteaux malgré les fusils du roi et les grenadiers de Macron.
Parce que ce type, là, le Macron, s'il ressemble à un roi, c'est à Louis XVI, la fin de race de la monarchie.
Il fait dans l'énorme, ce président, qui voulait extirper la Sécurité sociale de la Constitution. Recul ! Il ira se faire dorer la face dans la galerie des Glaces.
Monsieur est-il pris d'un désir d'aller se faire tirer le portrait du côté des Bleus en Russie ? Il repousse du pied le plan Pauvreté.
Le corps médical lui hurle l'urgence du plan pour les hôpitaux. Il la nie. Trop cher.
Sa piscine de Brégançon, en revanche, voilà de l'indispensable, qui accompagne la destruction des logements sociaux. Quoi, à peine 10 millions de citoyens y habitent, qu'ils aillent à l'hôtel… « Moi c'est Brégançon », minaude-t-il…
Le meilleur est à venir, la macronerie du siècle, le prélèvement des impôts à la source qui va assommer un pouvoir d'achat déjà malmené.
Ne reste plus à Louis Macron 1erque de baisser ses royales culottes devant le diktat des extrêmes droites remontées comme jamais depuis la destruction du nazisme.

Alors , imagine, camarade, que de partout des rangs exaspérés monte cette immense clameur : on en veut plus de ces macroneries-là. pourquoi ?

Parce que Macron, au delà des haines qu'il provoque, est l'agent terminateur de toutes les destructions sociales déjà entamées :

  • après lui, plus de sécurité sociale, elle sera comme les ehpad et le parc des logements sociaux, repassée aux assurances privées fonds de pension,
  • après lui, l'université sera livrée aux multinationales comme la presse, la télé, les réseaux sociaux et l'information,
  • après lui, la retraite sera réduite au tas de cendre de points aléatoires, comme les cours de la Bourse.

Si l'exaspération rejoint la conscience que les dégâts du macronisme sont destinés à être irréversibles, alors nous passerons de la sourde exaspération au désir de révolution. Voila bien notre rendez-vous du 14 juillet.

Face au 14 Juillet des défilés militaires, fêtons celui des luttes sociales et des résistances dans nos quartiers, lieux d'études et entreprises, fêtons un 14 juillet internationaliste des luttes et des résistances.
Le 14 Juillet, concert, cantine et buvette dés 19 H, salle des Colonnes, 94 Bd Blanqui 75013 Paris

texte

Source : https://fr-fr.facebook.com/FrontSocialUni/pho…
Source : https://www.facebook.com/sud.commerces.servic…

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir