thème : travail incomplet
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

mardi 9 octobre 2018 à 19h

Lieu à confirmer.
Heure à confirmer.

Mardis de l'insoumission

Une France des travailleurs productifs abandonnés ?

Protéger de la désindustrialisation et de la désaffiliation les travailleurs/ses du secteur productif : une mission impossible ?

Nous porterons notre regard sur la question du travail productif et sur les mondes ouvriers : le protectionnisme (écologique et solidaire) est-il le contrepoint à la désindustrialisation et de la désaffiliation des travailleurs / travailleuses du secteur productif ?

avec

  • Stéphane Brizé, réalisateur de La Loi du Marché ( 2015) et En guerre (2018),
  • Ingrid Hayez, historienne, auteur d'une thèse sur Radio Lorraine Cœur d'Acier,
  • François Ruffin, député FI de la Somme.

Débat modéré par Xavier Vigna (GHS).


Les Mardis de l'insoumission, un espace de débat politique et citoyen

Qu'il s'agisse d'interroger le passé ou de comprendre le présent, le recours à l'histoire, à la sociologie ou à l'économie, n'est pas une affaire de seul-e-s spécialistes ou de savant-e-s.

Dans l'esprit et suivant la démarche initiée avec la campagne présidentielle de Jean-Luc Mélenchon 2017, nous invitons au débat politique et citoyen sur des questions et autour d'enjeux permettant de penser ensemble la construction et les chemins du meilleur Avenir en commun.

La référence au programme, aujourd'hui le ciment du mouvement de la France insoumise, n'est pas le renvoi à un nouveau petit livre rouge ou rouge et vert qui aurait mis un terme à toute discussion programmatique ou stratégique.

L'Avenir en commun est le produit d'un travail collaboratif et en « évolution permanente dont atteste l'action des groupes de travail organisés autour des livrets thématiques.

Avec des chercheurs et des universitaires, des historiens, des sociologues, des géographes, des philosophes, des anthropologues, des juristes ou des économistes, etc. ; avec des acteurs politiques ou du mouvement social, associatif et syndical, parties prenantes des luttes actuelles,

Les Mardis de l'insoumission ouvrent un espace et un temps de débats en commun, des débats politiques et citoyens autour des questions programmatiques et stratégiques (re-)dessinant les chemins de l'Avenir en commun.

Les Mardis de l'Insoumission, pour contribuer à la réflexion collective sur les chemins de l'émancipation contemporaine, sont une initiative de l'association Groupe d'Histoire Sociale (GHS) et sont co-organisés avec les groupes d'action GHS18 et Spartak du 11e.

Les Mardis de l'insoumission, saison 2018-2019

Les Mardis de l'insoumission interrogent cette année les tensions et crises qui traversent la société française à partir d'une approche plus sociologique qu'historique. Qu'est ce qui fait que la société ne fait plus société ou est menacée de ne plus faire société ?

Lorsqu'on parle de lutte contre l'évasion fiscale - une des trois campagnes importantes de la France insoumise en 2018, on focalise le plus souvent l'attention sur les modalités techniques du processus et sur les procédés et procédures pour y mettre un terme. On a tendance à évacuer ce que socialement ce phénomène traduit : une partie de la société - sa part la plus riche - est entrée avec détermination en sécession.

Prendre la mesure des dynamiques de "sécession" à l'œuvre dans la société, qui la fragilisent ou qui mettent en question - parfois très légitimement - la manière dont nous faisons société ;

Interroger la multiplicité des Frances qui cohabitent un même territoire ou vivent dans des espaces ou mondes parallèles ;

Envisager ensemble, en contrepoint, les manières de construire / reconstruire un avenir commun ; tels sont les objectifs des Mardis de l'insoumission pour cette deuxième saison.

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/63898
Source : https://groupedhistoiresociale.com/2018/09/06…

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir