Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 9 octobre 2018 à 19h30

Journées culturelles de l'écologie - Projection rencontre

« Le pays ou rêvent les fourmis vertes »

Fiction de Werner Herzog - /Allemagne-Australie/1984/1H40

entrée libre

Quelque part au cœur de l'Australie, terre ancestrale des Aborigènes, nouvel Eldorado pour l'homme blanc, une compagnie minière anglaise vient de s'implanter en vue d'y exploiter l'uranium. Leurs recherches sont vite interrompues par les aborigènes qui revendiquent pacifiquement cette terre sacrée où rêvent les fourmis vertes.

Suivie d'un débat "Aujourd'hui, les luttes des peuples autochtones" avec :

  • Edith Patrouilleau, militante engagée depuis les années 1970 aux côtés de l'American Indian Movement et fondatrice en France du Comité de Solidarité avec les Indiens des Amériques
  • Aurélie Journée, chercheuse spécialisée sur les modes d'expression des minorités et leur rapport à l'art.

Journées culturelles de l'écologie

du 09 au 16 octobre 2018

"Des journées pour réfléchir, lire, débattre, voir, écouter, s'émerveiller, échanger autour de l'écologie. Des journées pour repenser le monde à travers le commun de la culture."

Dans le cadre de leurs engagements et afin de porter plus loin la lutte écologiste, plusieurs associations, dont le Félipé, Green Pop et Matière Première ont décidé de joindre leurs forces et d'organiser ensemble les 1ères Journées Culturelles de l'Ecologie.

Exposition, projections, débats, Festival du Livre et de la Presse d'Ecologie... ces journées ont vocation à être une manifestation populaire. Parce que l'urgence climatique, environnementale et sociale nous y oblige, mais aussi parce que cette nouvelle société qu'il nous reste à bâtir ne pourra se faire qu'avec toutes et tous.

Toute la programmation : https://www.facebook.com/events/2151599808421…

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/64517
Source : https://www.facebook.com/events/2151599808421…
Source : message reçu le 4 octobre 08h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir