thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 12 mai 2009 à 19h

2 parties : 1 2

La Révolution russe : de 1905 à Cronstadt en passant par Octobre 1917

Dans le cadre de l'université populaire de Saint-Denis ( Dionyversité )

Thème du cycle : Les révolutions libertaires

ouvert à tous - entrée libre (mode d'emploi)

La Révolution russe est souvent confondue avec l’expérience soviétique. Elle est, dans les esprits, indissociable de la Révolution d’Octobre 1917, de l’ombre tutélaire de Lénine et de Trotski. Mais d’où vient l’idée des soviets ? De qui Lénine s’est-il inspiré pour élaborer ses fameuse «thèses d’avril» ? Quelles forces ont préparé l’avènement d’une révolution qui a modifié le cours de toute l’histoire du XXème siècle ? Enfin, si les anarchistes ont inspiré la révolution russe, pourquoi n’a-t-elle pas accouché d’une société libertaire ? Penser la révolution russe aujourd’hui c’est retrouver son sens authentiquement anarchiste et comprendre quelles erreurs stratégiques mortelles ont conduit le mouvement libertaire dans l’impasse.

Source : programme ci-dessous


Cycle de la Dionyversité - université populaire de Saint-Denis

Les révolutions libertaires

Par Philippe & Michael PARAIRE

Philippe Paraire est docteur en philosophie, auteur de nombreux ouvrages politiques et enseignant en Seine Saint Denis. Michael Paraire est écrivain-philosophe. Ensemble, ils ont assuré le cycle intitulé "Proudhon, Bakounine, Kropotkine : les 3 fondateurs de l'anarchie" en février dernier à la Dionyversité.

Avec Michel Baudouin, ils publient ce mois-ci "La Bibliothèque anarchiste", présentation et commentaire des œuvres d’Emile Pouget, Pierre Kropotkine, Elisée Reclus, Pierre-Joseph Proudhon, James Guillaume, Michel Bakounine, Errico Malatesta, Jean Grave et Louise Michel (éditions du Monde Libertaire).

De la Commune de Paris à Mai 68, plusieurs grandes révolutions libertaires se sont succédé. Comment se sont-elles déroulées et qu’avons-nous encore à apprendre d’elles ? Quelles leçons pouvons-nous en tirer pour notre temps ?


Mardi 5 Mai 19h00 - La Commune de Paris : du mythe à la réalité

La Commune de Paris est un mythe. Elle est entrée dans la légende des révolutions sociales. Chaque force politique, marxiste ou sociale démocrate, a tenté de se l’approprier, de la faire sienne pour justifier sa ligne de parti et se couvrir ainsi de la gloire des fédérés. Mais qui étaient vraiment les communards et leurs leaders emblématiques ? Des lecteurs de Marx ou de Proudhon ? Voulaient-ils diriger le peuple ou étaient-ils le peuple ? Comment ont-ils accompagné les masses dans leur combat contre les forces de la réaction ? Savaient-ils où ils allaient ? Pourquoi l’expérience n’a-t-elle pas pu durer plus longtemps ? Réfléchir aujourd’hui sur la Commune c’est retrouver le sens de ce qui fut la première révolution libertaire avec son enthousiasme, ses forces et ses faiblesses tragiques.


Mardi 12 Mai 19h00 - La Révolution russe : de 1905 à Cronstadt en passant par Octobre 1917

La Révolution russe est souvent confondue avec l’expérience soviétique. Elle est, dans les esprits, indissociable de la Révolution d’Octobre 1917, de l’ombre tutélaire de Lénine et de Trotski. Mais d’où vient l’idée des soviets ? De qui Lénine s’est-il inspiré pour élaborer ses fameuse «thèses d’avril» ? Quelles forces ont préparé l’avènement d’une révolution qui a modifié le cours de toute l’histoire du XXème siècle ? Enfin, si les anarchistes ont inspiré la révolution russe, pourquoi n’a-t-elle pas accouché d’une société libertaire ? Penser la révolution russe aujourd’hui c’est retrouver son sens authentiquement anarchiste et comprendre quelles erreurs stratégiques mortelles ont conduit le mouvement libertaire dans l’impasse.


Mardi 19 Mai 19h00 -  La Révolution espagnole : 1936 – 1939

La Révolution espagnole est rattachée dans les manuels d’histoire à celle des Brigades internationales. En elle, les historiens s’accordent généralement à voir un grand mouvement de résistance au fascisme et les premiers événements qui aboutiront au déclenchement de la seconde guerre mondiale. Mais sait-on qu’elle fut surtout la seule tentative de révolution libertaire durable ? Comment les Espagnols sont-ils parvenus à transformer l’idée de la révolution libertaire en réalité ? Avaient-ils des objectifs, un discours et une pratique résolument tournés vers les masses ou bien ne parlaient-ils que d’individus et d’individualisme de manière sectaire et confuse ? Revenir aux sources de la Révolution espagnole est le passage obligé pour tout libertaire qui veut que son idée ne reste pas une simple utopie.


Lundi 25 Mai 19h00 - La Révolution de Mai 1968

Qu’est-ce que Mai 1968 : une révolte ou une révolution ? Faite par de jeunes étudiants petits bourgeois ou par un large mouvement de masse ? A plus de quarante ans de distance les polémiques qui séparent les historiens et les acteurs de Mai sont encore vives ! Qui donc a inspiré les ouvriers et les étudiants en grève ? Quel rôle ont joué les anarchistes dans le déclenchement de ce vaste mouvement ? Pourquoi le pouvoir gaulliste mais aussi le PCF ont-ils tremblé ? Peut-on retrouver aujourd’hui l’inspiration du joli mois de Mai ? A l’heure du retour à l’Etat policier, l’expérience des Cercles du 22 Mars ne demande qu’à être réactualisée.


Bibliographie

Pierre-Joseph Proudhon :

  • Qu’est-ce que la propriété ? (Ed Tops Trinquier)
  • Solution du problème social (Ed Tops Trinquier)
  • Du principe fédératif (Ed Tops Trinquier)

Michel Bakounine :

  • Dieu et L’Etat (Mille et une nuits)
  • Etatisme et anarchie (Ed. Tops Trinquier)

Pierre Kropotkine :

  • La Conquête du pain (Ed. Tops Trinquier)
  • L’Entraide (Ed. Tops Trinquier)
  • La Science moderne et l’anarchie (Ed. du Phénix)

Source : message reçu le 26 avril 10h
Source : http://www.dionyversite.org/conf_mai_09_1.htm...

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/8598

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir