Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 18 avril 2015 à 13h

2 parties : 1 2

Journée internationale d'action anti TAFTA

pour mettre en échec les traités de libre-échange et d'investissement


Programme du samedi 18 avril

De 13 h à 17 h : Grande conférence « Sauvons le Climat, pas le TAFTA ! »

Samedi 18 avril, à l'occasion de la journée mondiale contre les traités de libre échange se tiendra une grande conférence "Sauvons le climat, pas le TAFTA !" à la mairie de Montreuil. Organisée par Attac France, avec le soutien du collectif Stop TAFTA et de la région Île-de-France, son objectif est de faire le lien entre les mobilisations sur le commerce (TAFTA) et celles pour climat, en prévision de la COP.

  • 13h30 : Introduction. Une journée mondiale contre les traités des multinationales par Hélène Cabioch' (Aitec)
  • 14h-15h30 : Table-ronde n°1 : "Libre-échange" et guerre économique. Changer de commerce, pas de climat : comment le libre-échange détruit la société et l'environnement.

Modération : Christophe Bonneuil (Historien des sciences, chargé de recherche au CNRS). Avec Yash Tandon (Ex-directeur du South Center, Auteur de "Trade is War"), Laurent Pinatel (Confédération Paysanne), Susan George (Attac), Maxime Combes (Attac)

  • 15h30-17h : Table-ronde n°2 : La COP 21 et après ? Pour sauver le climat, quel mouvement devons-nous construire ?

Modération Amélie Canonne (Aitec), Geneviève Azam (Attac). Avec Clara Paillard (syndicaliste, campagne "One million climate jobs"), Jean Ziegler (Auteur, ex-rapporteur de l'ONU sur le droit à l'alimentation), Alix Mazounie (Réseau Action Climat)

17 h : Départ collectif pour la manifestation

de Mairie de Montreuil (93) à Place de la République.

18 h : Manifestation : « Stop TAFTA et CETA ! Non aux traités des multinationales »

Place de la République - place Stalingrad, Paris
À l'appel du collectif national. Pour l'agriculture paysanne, la santé, le climat, l'emploi et la démocratie : Stop TAFTA !

19 h : Repas partagé

Place Stalingrad, Paris

20 h 30 : Flash mob, grand bal des vampires, soirée festive

Place Stalingrad, Paris
Amenez les capes, on amène le sang et les dents !

JPEG - 61.6 ko

Le TAFTA et les autres traités de libre-échange ne prospèrent que grâce à l'opacité
qui les entoure. C'est en exposant ces vampires à la lumière que nous les ferons disparaître. Le 18 avril lors de la journée mondiale d'action contre les traités de libre-échange faisons jouer l'« effet Dracula », braquons nos projecteurs sur ces terribles accords !

Lien : http://paris.demosphere.eu/rv/39091
Source : https://france.attac.org/agenda/article/stop-...
Source : https://france.attac.org/agenda/article/stop-...
Source : message reçu le 17 avril 09h


Les peuples et la planète avant le profit !

Appel international à une journée d'action pour mettre en échec les traités de libre-échange et d'investissement

Nous, mouvements sociaux et écologistes, syndicats, paysans, jeunes, femmes, mouvements autochtones, militantes et militants des quatre coins du monde, appelons à une Journée d'action internationale le samedi 18 avril 2015 pour mettre en échec les traités de libre-échange et d'investissement et le pouvoir des multinationales, et promouvoir une économie qui soit au service des peuples et de la planète.

Depuis des décennies, les gouvernements et les multinationales poussent à la négociation en secret d'accords de libre-échange et d'investissement qui sapent nos droits et détruisent l'environnement.

Depuis des décennies, nous luttons pour la souveraineté alimentaire, les biens communs, l'emploi, pour défendre nos terres, les libertés numériques, et pour reconquérir la démocratie. En chemin, notre mouvement a grandi, nous avons fait entendre nos voix et nous avons remporté des victoires.

Ensemble, nous pouvons arrêter les accords en cours de négociation, et renverser les effets néfastes des accords passés. Nous pouvons faire avancer nos alternatives, qui placent les droits humains avant les profits des multinationales.

Nous appelons les organisations, collectifs et citoyen-nes à rejoindre cette mobilisation en organisant des actions décentralisées sur les cinq continents, dans le respect de notre diversité. Nous invitons à multiplier les actions à travers le monde, en solidarité, afin de faire connaître nos campagnes, d'impliquer et de mobiliser plus largement les populations sur tous les territoires, pour un nouveau modèle économique et commercial qui serve les droits des peuples et respecte l'environnement.

Joignez-vous à la liste automatique de la Journée internationale d'action
et participez aux discussions stratégiques !
Envoyez un message à 18a-suexbscribe@listexs.riseup.net pour vous inscrire !

  • Les groupes sont invités à traduire, adapter et changer cet appel en fonction de leur propre mobilisation.
  • Les groupes sont également libres de choisir un jour de la semaine différent, si celui-ci est plus adapté à leur campagne locale.

document au format PDF:

document au format PDF:

document au format PDF:

document au format PDF:

Source : http://local.attac.org/paris12/spip.php?artic...
Source : message reçu le 31 mars 14h
Source : https://france.attac.org/agenda/article/journ...
Source : message reçu le 1 mars 19h


NON au traité de libre échange

entre les USA et l'Union Européenne

Solidaires

Les négociations de l'accord Transatlantique (TAFTA) entre les USA et l'Union européenne reprennent en avril et en juillet prochain, ne laissons pas les gouvernements européens programmer par cet accord la destruction des normes sociales et environnementales protectrices. Comme tous les accords déjà existants entre différents continents, la logique et les résultats sont les mêmes : la soumission aux multinationales !

Le TAFTA c'est la concurrence renforcée entre travailleur-euses, la dérégulation du droit du travail sur le moins disant social, la course aux bas salaires, la destruction massive d'emplois.

Le TAFTA c'est l'ouverture de pans entiers de la protection sociale, de nos systèmes médicaux et hospitaliers, aux intérêts des multinationales au détriment de l'intérêt général.

Le TAFTA c'est donner plus de pouvoir aux pétroliers pour exploiter les méthodes les plus anti écologiques (gaz de schiste) et bloquer tout processus de transition écologique, seul à même d'assurer un développement durable, non productiviste, et créateur d'emplois.

Le TAFTA c'est la déréglementation de l'agriculture pour l'utilisation des pesticides et des OGM, c'est la toute puissance des multinationales semencières et chimiques.

Le TAFTA c'est une machine de guerre anti démocratique. Les négociations se déroulent dans l'opacité et l'accord envisage, en cas de litiges, des tribunaux privés au service des multinationales, qui pourront obtenir des milliards de compensation.

Partout en France, le 18 avril c'est NON AU TAFTA !

document au format PDF:

Source : http://www.solidaires.org/article50735.html

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir