Réagir (1)EnvoyeriCalPartager

samedi 12 juillet 2014 à 18h

2 parties : 1 2

Attention: ceci est l'annonce du rassemblement du samedi 12 juillet

Les rendez-vous suivants sont:


La Palestine sous les feux de l'occupant

L'entité sioniste réitère ses agressions contre le peuple palestinien avec férocité, instrumentalisant à cet effet, un fait obscur qui semble isolé, perpétré probablement par des jeunes en colère, en réaction à l'humiliation qu'ils subissent au quotidien par l'armée coloniale mais aussi par les colons eux-mêmes qui bénéficient d'une impunité totale dans leurs agissements racistes et ségrégationnistes rendant ainsi les conditions d'existence des palestiniens insupportables humainement et socialement, économiquement et culturellement.

Les palestiniens subissent aujourd'hui les représailles des autorités « israéliennes » par l'intermédiaire de l'armée mais doivent également faire face à la vendetta sanguinaire lancée par les colons avec la complicité tacite des responsables politiques puisqu'ils ont enlevé un enfant palestinien qu'ils ont torturé à mort et immolé pour que les traces de tortures soient estampées, sans être inquiétés pour un crime aussi barbare. Ces actes présagent de l'ouverture d'une nouvelle vague de génocides et de répressions déjà entamées en Cisjordanie par les arrestations de masses et l'étouffement de toutes contestations civiles.

A Gaza les attaques aériennes s'intensifient d'heure en heure et annoncent une guerre sanglante lancée par la machine sioniste contre les habitants de la région sans distinction. L'agresseur tente de justifier ses assauts mortels par la situation explosive dans toute la région pour convaincre l'opinion internationale de la nécessité de ses interventions meurtrières avec le soutien indéfectible des Etats Unis et la complicité du nouvel allié Russe.

La situation exige l'intervention urgente de toutes les forces progressistes internationales ainsi que toutes les instances anti colonialistes et anti-impérialistes. Il faut réagir très vite pour stopper l'hécatombe, sauver le peuple palestinien pour éviter l'embrasement de toute la région et coordonner les efforts pour lancer une vaste campagne de solidarité contre ces agressions, qui pourrait débuter le samedi 12 juillet 2014 par des rassemblements, manifestations devant les ambassades, communiqués communs…. Et tout ce que vous proposez pour contrecarrer l'offensive meurtrière de l'entité sioniste sur le peuple palestinien.

Signataires :

« Ajrass El 3awda », Secours Rouge Arabe, Front Populaire-coordination Paris, Mouvement des Communistes Arabes, Comite d'action et de soutien au lutte du peuple Marocain-Paris, Coordination des communistes Syriens, Ligue des communistes de Jordanie, Comité des femmes pour soutenir le droit au retour- Jordanie, Journalistes de Jordanie, Maher hanin from Al Masar-Tunis, Jinan limam Academic Researchet-Tunis, Bouthenia ben hussine faculty of humanities-Tunis, Basma sulaiman salaitah, Maya jribi-Tunis, Secretary General of Al Jomhouri Party

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/34490
Source : message reçu le 7 juillet 17h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Les sionistes doivent cesser leurs massacres

Par Anonyme, le 11/07/2014 à 14:37

Les sionistes doivent cesser leur politique belliqueuse irresponsable et la colonisation des terres qui ne leur appartiennent pas. Il est terrible de constater qu'ils se comportent avec les Palestinien(ne)s, hommes, femmes, enfants, auxquels ils ont volé leur pays, leurs biens et leur histoire, comme les Européen(ne)s se sont comportés, durant la seconde guerre mondiale, avec les juif(ve)s, hommes, femmes, enfants.

Que répondre aux nombreuses personnes qui demandent : "Comment des juifs, qui ont vécu la déportation dans des conditions inhumaines vers les camps de la mort, peuvent-ils s'en prendre ainsi au peuple palestinien" ? Sinon expliquer qu'ils se comportent comme les Européens des XVème-XVIème-XVIIème siècles à l'égard des tribus venues d'Inde et qui vivaient depuis des millénaires sur les immenses territoires situés entre les deux Océans, Atlantique et Pacifique. Sinon dire qu'ils se rendent propriétaires de la Palestine comme les Européens se sont rendus propriétaires des immenses territoires devenus les trois Amériques. Sinon ajouter que les pays constituent un capital foncier et que, pour la classe la moins nombreuse - la classe bourgeoise - s'en emparer, de toutes les façons possibles, lui permet de procéder à l'accumulation du capital foncier, à partir duquel peuvent être concentrés les capitaux issus du travail effectué dans les différentes activités humaines par la majorité des individus sur cette planète - et donc issus de l'exploitation de l'être humain par l'être humain - capitaux qui, ensuite, constituent et engraissent le capital financier mondial.

L'exploitation de la majorité des peuples, sur cette terre, par une minorité d'individus doit cesser. Les jeunes générations, que la classe bourgeoise s'apprête à tondre comme des moutons, vont devoir se réveiller. Dans la Bande de Gaza. Et ailleurs !

Françoise PETITDEMANGE (www.francoisepetitdemange.sitew.fr)