Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 4 février 2016 à 18h

3 parties : 1 2 3

Rassemblement à Saint-Denis contre la réforme du collège

et pour des moyens à hauteur des besoins

Les collèges Elsa Triolet, Pierre de Geyter, Henri Barbusse de Saint-Denis - en grève jeudi 4 février
Les collègues seront en grève sur la question des moyens, avec l'application de la réforme du collège et l'insuffisance des DHG qui entraîne la perte des options, le recours accru à des contractuels, et contre leurs chefs qui veulent imposer toujours plus d'heures supplémentaires.

Ils seront rassemblés devant la mairie de Saint-Denis à 12h30.

Ils appellent les autres collèges de Saint Denis et le 1er degré à les rejoindre.

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/44872
Source : communiqué ci-dessous


1 2 3

Grèves dans les collèges du 93

Plusieurs établissement de Seine-Saint-Denis sont ou seront en grève contre la réforme du collège et pour des moyens à hauteur des besoins. Ils appellent tous les collèges, lycées et école du département à les rejoindre jeudi 4 février, en grève et/ou en AG le soir. 18h à la Bourse du travail de Saint-Denis

Collège Victor-Hugo à Aulnay-sous-Bois - en grève jeudi 4 février

Les collègues dénoncent entre autre la baisse des moyens, avec un H/E en baisse cette année (de1,47 à 1,42) ; et le manque de sérieux du chef d'établissement dans la gestion d'un incident grave au collège (le chef d'établissement a oublié pendant 9 mois de notifier à une enseignante et à la hiérarchie un dépôt de plainte).

Collège Pierre De Geyter à Saint-Denis - en grève lundi 01 février

Les personnels revendiquent :

  • le maintien de trois chaires menacées de fermeture (EPS, arabe et français)
  • davantage de moyens pour une éducation réellement prioritaire
  • l'arrêt de la multiplication des BMP et des heures supplémentaires pour la création de postes et la stabilisation des équipes
  • l'abrogation de la réforme

Les collèges Elsa Triolet, Pierre de Geyter, Henri Barbusse de Saint-Denis - en grève jeudi 4 février
Les collègues seront en grève sur la question des moyens, avec l'application de la réforme du collège et l'insuffisance des DHG qui entraîne la perte des options, le recours accru à des contractuels, et contre leurs chefs qui veulent imposer toujours plus d'heures supplémentaires.

Ils seront rassemblés devant la mairie de Saint-Denis à 12h30.

Ils appellent les autres collèges de Saint Denis et le 1er degré à les rejoindre.

Source : http://www.sudeduccreteil.org/Greves-dans-les...


1 2 3

Saint-Denis : grève de collèges jeudi 4 février

Journée d'action dans le 93 et AG départementale 93

Des moyens, pas des bouts de ficelles !

Une AG départementale, gréviste et non-grévistes, aura lieu à 18h à la Bourse du travail de Saint-Denis.

Plusieurs équipes enseignantes de collège ont annoncé leur intention de faire grève jeudi 4 février à Saint-Denis. Les personnels viennent de connaître les dotations pour 2016-2017, le voile se lève sur la réforme des collège : les heures ne suivent pas, des enseignements disparaissent... Les personnels réclament des moyens pour une éducation de qualité.

Mercredi 27 janvier la grève du 26 était reconduite au collège Barbusse. Lundi 1er février c'était au tour du collège De Geyter. Les deux collèges annoncent une grève pour le jeudi 4 octobre. D'ors et déjà une partie des enseignant-e-s du collège Triolet rejoignent cette grève.

Pourquoi des collègues se mettent en grève ? Parce qu'elles et ils se rendent compte de l'inanité d'une énième réforme. Après la réforme de l'éducation prioritaire qui n'a rien apporté de concret pour ces établissements classés REP, la réforme des collège détruit des enseignementset supprime des postes, déstructure et pousse à la concurrence les équipes, augmente le temps de travail des enseignant-e-s, ne permet pas d'améliorer le travail avec nos élèves... Une fois de plus les moyens ne suivent pas. Développer des pédagogies différenciées, des pédagogies interdisciplaires demande du temps de préparation, de concertation. Nous le savons parce que nous essayons tant bien que mal de les pratiquer.

Où sont les milliers de postes promis par le gouvernement pour accompagner cette réforme ? La promesse d'accroître le travail des élèves en groupe ? Nous n'en voyons pas le début !

Pire : au nom de la réforme des dispositifs spécifiques au 93 telles que les "heures 93" dans les collèges (1h par classe) sont supprimés : comme si la situation c'était améliorée par magie ! Une fois de plus se sont les populations qui ont le plus besoin de moyens qui vont subir.

La mobilisation des collèges n'est pas isolée : le premier degré se mobilise aussi et les parents d'élèves sont révoltés par le manque de moyens, en particulier pour les non-remplacements.

Il faut un plan de rattrapage d'urgence pour l'éducation en Seine-Saint-Denis !

Ce plan doit comprendre au minimum la création immédiate de 2 000 postes d'enseignant-e-s. Il faut également des infirmièr-e-s, assistantes sociales et médecins ainsi qu'une embauche massive de personnels de vie scolaire pour le second degré.

Le ministère joue au sourd ? Nous saurons nous faire entendre !

SUD Education 93 soutient toutes les mobilisations actuelles pour obtenir plus de moyen et combattre cette réforme. Nous appelons les autres syndicats de l'éducation à faire de même. Une assemblée générale 93 se tiendra à Saint-Denis jeudi soir : nous invitons les collègues à se réunir en assemblée générale en amont et à discuter de la possibilité d'une journée de grève le mardi 9 février. Seule une mobilisation d'ensemble, avec les parents, comme en 1998, pourra nous faire gagner.

document au format PDF:

Source : liste AG-IdF, reçu le 3 février 12h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir